Quand la Bourse repeint le Père Noël en vert

Personne ne s’intéresse vraiment aux données en économie, si ce n’est pour qu’ils servent de guide au moment de choisir une politique : les phénomènes économiques n’exercent pas la même fascination intrinsèque que par exemple les phénomènes de résonance à l’intérieur d’un atome ou le fonctionnement d’une cellule vivante.Quant à l’inflation maintes fois annoncée par les détracteurs acharnés de la création monétaire, elle ne préoccupe plus aujourd’hui que les inconditionnels de la théorie du complot.Des Français qui continuent à manifester leur envie de partage et de solidarité : le succès toujours renouvelé du Téléthon -dont la vingt-septième édition démarre aujourd’hui- en est la démonstration.Une autre question va se poser très vite : quelles seraient les conséquences sur les économies occidentales d’un rééquilibrage de la croissance vers la consommation ?Poussés par les scandales sanitaires, les gouvernements de tous bords ont mis sur pied un véritable État sanitaire reposant sur une armada très coûteuse de structures aux capacités d’expertises et aux administrations propres».Parmi ces mécanismes figure le Net Energy Metering qui permet, par exemple, aux particuliers d’injecter leur production issue du PV sur le réseau et d’être crédités par les « utilities « au prix du détail (et non au prix de gros), alors qu’ils n’assument pas le coût d’entretien des réseaux, contrairement aux… « utilities ».Ou aux menus d’une formule de vacances « all inclusive » : pourquoi pas consommer si c’est déjà payé, même si on n’est pas vraiment motivé.Tandis que le gel du barème de l’IR a pu tourner au psychodrame, la CSG frappe chaque année davantage tous ceux dont les revenus augmentent, mais en silence, sans même avoir besoin d’en augmenter les taux (ce qui arrive aussi!C’est à nos yeux une condition essentielle non seulement pour faire avancer le secteur, mais aussi les mentalités, qui, en France, conduisent encore trop souvent à assimiler la concurrence au « moins-disant social », et donc à susciter des résistances qui n’ont pas lieu d’être.Puis, il faut se faire porte-parole de la stratégie de Big Data au sein de l’entreprise afin d’obtenir une large adhésion.Mais ils se déclarent également intéressés par des volontaires pouvant aider à la recherche de logement, d’emploi, ou encore à une meilleure gestion du budget familial.Comme vous, ils respectent la loi.Le doute force à tous les questionnements, les plus essentiels, et il est un instinct de survie comme une leçon de modestie, tant dans la vie économique que du point de vue de la moralité et de l’honnêteté intellectuelle.Dans cet état, Antonio Fiori fonctionne au maximum de ses capacités intellectuelles.En Suisse, on observerait une augmentation du prix du chocolat, donc de l’inflation, et pas de la croissance.Autre promesse faite à Hong Kong, la remise à plat du volet coton, qu’exige depuis longtemps les pays africain,s n’a pas avancé puisqu’il est simplement annoncé qu’il y aura des « discussions dédiées » dans le programme de travail post-Bali.Il est bien plus raisonnable et sécurisé pour les contribuables de faire appel à des professionnels compétents, formés, assurés et indépendants que de faire confiance à un logiciel aussi sophistiqué soit-il, n’offrant aucune garantie.

Share This: