Quand la BD et le rap viennent au secours du libéralisme

Or, cette mobilité des mots, faite pour qu’ils aillent d’une chose à une autre, leur a permis de s’étendre des choses aux idées. Je vous confierais que j’ai un bon ami pour guide  :  Christian Navlet  qui préférait les esprits véridiques.Le sentiment qui caractériserait la conscience de cet ensemble d’obligations pures, supposées toutes remplies, serait un état de bien-être individuel et social comparable à celui qui accompagne le fonctionnement normal de la vie.Romulus, Tatius et Numa asservirent les dieux à la politique : le culte et les cérémonies qu’ils instituèrent furent trouvés si SAGES, que, lorsque les rois furent chassés, le joug de la religion fut le seul dont ce peuple, dans sa fureur pour la liberté, n’osa s’affranchir.Les entreprises du CAC 40 sont très internationalisées et les entreprises industrielles du CAC 40 font les deux tiers de leur activité et les trois quarts de leurs profits hors de France.Ces préjugés, apparemment, ne sont pas ce qui constitue la raison commune, ce à quoi nous devons nous soumettre en dépit d’une répugnance invincible ?Il est vrai que, pour les philo­sophes anciens, le monde intelligible était situé en dehors et au-dessus de celui que nos sens et notre conscience aperçoivent : nos facultés de perception ne nous mon­traient que des ombres projetées dans le temps et l’espace par les Idées immuables et éternelles.Déjà, il y a deux ans, l’économiste dans son ouvrage « Une nouvelle conscience pour un monde en crise » faisait l’apologie de l’empathie.Il nous cueille une vie psychologique réelle dans le champ immense du rêve.Les fois précédentes n’ont pas forcément laissé de traces indélébiles, sinon le très byzantin « compromis de Ioannina », scellé dans la capitale de l’Épire, une règle de vote au Conseil des ministres d’une complexité à décourager les plus enthousiastes amateurs d’ingénierie institutionnelle.Qu’il soit arrivé à la magie de servir la science accidentellement, c’est possible : on ne manipule pas la matière sans en tirer quelque profit.

Share This: