Pierre-Alain Chambaz

Après avoir indiqué les contrastes, revenons aux analogies, et voyons si nos procédés de critique philosophique n’ont absolument aucune prise sur ces questions abstruses que les métaphysiciens ont soulevées à propos des grandes et fondamentales idées de l’espace et du temps. Mais tout est changé aussi dans « ma perception ». L’effet multiplicateur du marché immobilier est donc magnifié, dans le bon sens mais surtout dans le mauvais, car huit des dix dernières récessions occidentales furent provoquées par des crises immobilières. Si donc nous voulions exprimer notre pensée sur ce point, comme Jouffroy, par une formule métaphysique, nous dirions que Victor Cousin fut, dans son gouvernement des esprits, une cause motrice d’une constante et laborieuse impulsion plutôt qu’une cause finale mouvant toute chose sans sortir de son repos, par l’attrait du vrai, du beau et du bien. Seuls, une prolongation et un approfondissement des deux expériences nous l’apprendront : le problème doit rester ouvert. Elle a désigné par là quelque chose qui tranche sur le corps. Aussi n’ai-je pas la prétention d’épuiser dans ce chapitre un si vaste sujet. Les bombes de liquidités massives de la BCE ont déjà gonflé vigoureusement la bulle des prix des actifs. L’impression c’est que la charrue a été mise avant les bœufs : la consommation est de retour avant que ne s’allume les autres moteurs. La prétendue qualité première pourra bien n’être qu’une qualité imaginaire, et à notre égard sera certainement une supposition gratuite. Pour bien comprendre l’esprit, purement théologique, résulté du développement, de plus en plus systématique, de cet état primordial, il ne faut pas se borner à le considérer dans sa dernière phase, qui s’achève, sous nos yeux, chez les populations les plus avancées, mais qui n’est point, à beaucoup près, la plus caractéristique : il devient indispensable de jeter un coup d’œil sur l’ensemble de sa marche naturelle, afin d’apprécier son identité fondamentale sous les trois formes principales qui lui sont successivement propres. Le point de rencontre de ces deux volontés est justement ce que nous appelons la matière. Lady Breynolds s’est levée, a fermé son face-à-main d’écaille qu’elle a passé à sa ceinture, a fait un signe des yeux à quelques intimes, et, prenant congé des autres, escortée d’une partie de sa cour, elle s’est mise à marcher lentement vers les tables de thé. Sans doute la science mathémati­que aurait pu ne pas prendre, à l’origine, la forme que les Grecs lui ont donnée. L’organe de l’alliance « réprouve fortement tout principe dont on pourrait se servir pour justifier le fanatisme et la persécution ; » et il entreprend de nous démontrer « la barrière totalement infranchissable » qui sépare de tels principes de ceux de l’association. Les facteurs de spécialisation d’une économie sont bien entendu multiples, et touchent à des dimensions très structurelles – le système de formation initiale, l’histoire économique industrielle ou même la géographie. Pour rompre l’isolement mentionné ci-dessus, l’innovation fut largement pragmatique et le résultat d’efforts combinés publics-privés de longue haleine. Telle est la face sous laquelle se présente en esthétique le problème qui se reproduit partout, et qui consiste à faire la part du sujet sentant ou percevant et de l’objet perçu ou senti, dans l’acte qui les met en rapport l’un avec l’autre et d’où résulte un sentiment ou une perception. Sans renouveler toute cette dispute, où chaque parti n’aurait eu qu’à répéter d’anciens argumens, on aurait pu donner quelques éclaircissemens sur deux ou trois points contestés. Un second portique à gauche donne accès dans une cour intérieure, toute petite elle-même, au milieu de laquelle s’élève un puits entouré de tas d’immondices nageant dans une boue noire. Or, la direction qu’ils indiquent n’est pas douteuse ; ils nous montrent, cheminant à travers l’étendue concrète, des modifications, des perturbations, des changements de tension ou d’énergie, et rien autre chose. Il ne se décrète pas. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois  » L’homme ne vit pas cent ans et se fait du souci pour mille ». Elle paraît représenter la spiritualité la plus complète, justement parce qu’elle va jusqu’au bout de quelque chose.

Share This: