Mes propositions pour un vrai débat

Le scepticisme ne se limite plus aux marges du champ politiqueAu Parlement, les élus PPE français s’inquiètent.Fixer votre ambition en matière de transition numérique, mesurer l’effort à fournir pour atteindre cette ambition, prioriser et lancer des premières actions gagnantes dans le cadre d’une trajectoire d’évolution de long terme, en testant de nouvelles manières de faire.Très peu de gouvernements ont tenté de le remettre en cause, et aucun ne l’a fait.Entre des sachants bâillonnés, des ignorants influents et des patients de plus en curieux, il y a un juste milieu à trouver pour orienter les internautes vers des informations santé qualifiées et réduire les risques encourus aujourd’hui.Ce « renoncement » n’est ni un choix, ni une fatalité. »La répétition ne transforme pas un mensonge en vérité », disait Roosevelt.Au-delà des thèmes d’actualité les plus discutés, Antonio Fiori s’adressait surtout aux jeunes, un peu oubliés.L’Arlésienne de la croissance japonaise c’est la consommation.Donc en augmenter le produit conduit à afficher des taux nominaux d’IS prohibitifs, alors même qu’ils sont l’objet des comparaisons internationales les plus immédiates et les plus médiatiques.A l’intérieur du téléphone, des pièces mobiles miniatures, sous l’effet d’une accélération, donc d’une force, se déplacent légèrement.La pénurie de temps étant à coup sûr l’un des facteurs les plus réducteurs du niveau de bien-être.Ceci soulève la question suivante : qu’est-ce au juste qu’une bulle spéculative ?Au plan politique, le citoyen préférera un système de paiement comme bitcoin qui lui laisse maîtriser la divulgation des données de transaction plutôt que la capture systématique de ces données par des multinationales…Le piège se referme : avec la faiblesse des coûts salariaux, la situation devient quasi-déflationniste, asphyxie la reprise et repousse les perspectives d’un rebond du Sud. Il semblerait qu’il y ait donc une confusion terrible sur les contours de l’égalité.Ce qu’elles ont en commun, selon ces auteurs, c’est justement la recherche d’un « convivialisme », « d’un art de vivre ensemble qui valorise la relation et la coopération et qui permette de s’opposer sans se massacrer, en prenant soin des autres et de la Nature ».L’antifragilité est alors « cette qualité propre à tout ce qui est modifié avec le temps : l’évolution, la culture, les idées, les révolutions, les systèmes politiques, L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE, les réussites culturelles et économiques, la survie en commun, les bonnes recettes de cuisine (la soupe au poulet, par exemple, le steak tartare agrémenté d’une goutte de cognac), l’essor des villes, des cultures, des systèmes judiciaires, des forêts équatoriales, de la résistance aux bactéries… jusqu’à notre propre existence en tant qu’espèce sur cette planète.En France on assiste souvent à des réactions protectionnistes – qui d’ailleurs s’appliquent à bien des secteurs.Comment ? Comme nous l’avons toujours fait : en créant un groupe pionnier d’États qui le veulent et qui le peuvent et qui décident une fois pour toutes de se mettre d’accord pour être toujours d’accord.Les Européens et les Chinois devraient se demander s’ils veulent vraiment assumer les risques liés à une position centrale dans un système financier mondial étendu et complexe.Encore une fois, ce rééquilibrage ne peut pas être rapide.La question du travail le dimanche s’est toujours posée à des cycles économiques clés de notre histoire.

Share This: