Les tâtonnements, des solutions qui n’ont pas marché

C’est le contraire.Ce sont deux ordres explicites ou implicites intimés à quelqu’un qui ne peut en satisfaire un sans violer l’autre ou l’obligation conjointe de faire et ne pas faire une même chose.Tout le monde se mêle, tout le monde vit un peu dehors, et le respect humain s’en trouve très diminué.De là vient que l’horizon immédiat donné à notre perception nous paraît nécessairement environné d’un cercle plus large, existant quoique inaperçu, ce cercle en impliquant lui-même un autre qui l’entoure, et ainsi de suite indéfiniment.L’intelligence est caractérisée par une incompréhension naturelle de la vie.Nous avons montré, au com­mencement de ce livre, les conséquences de la première illusion : elle aboutit à fausser notre représentation de la matière.Notre contributeur jean-thomas trojani condamnation, a répondu et convaincu.Le comique naîtra, semble-t-il, quand des hommes réunis en groupe dirigeront tous leur attention sur un d’entre eux, faisant taire leur sensibilité et exerçant leur seule intelligence.On stigmatise des patrons obtus ou des actionnaires voraces qui n’auraient que l’obsession du court terme, ne comprendraient rien aux enjeux de la R&D et seraient incapables de monter en gamme ou d’exporter davantage… Au cours des derniers mois, ces sermons adressés aux activités en difficulté, industrielles en particulier, ont redoublé.Mais dans quel sens les dépasser ?Aux yeux du philosophe, elle contient autre chose encore : une certaine conception de la vérité, et par conséquent une philosophie.Pour cela, le moraliste est tenté d’invoquer une loi supérieure à la vie même, une loi intelligible, éternelle, supra-naturelle.

Share This: