L’association devrait être au coeur des politiques visant à dépasser crise

»Ces pratiques sont pourtant sanctionnables, du moins en théorie ; le Code de commerce contient un dispositif régulant les relations entre fournisseurs et distributeurs qui condamne les abus et pratiques restrictives de concurrence et la récente Loi Hamon du 17 mars 2014 est venue renforcer ce dispositif.Enfin, la LPM est bâtie sur des prévisions de ressources qui n’ont pas de crédibilité sur la durée : elle s’inscrit dans des prévisions de budget de l’Etat « glissantes » sur trois ans, alors qu’elle est basée sur une période de cinq ans !A quand un jour de fête pour la « diversité », notre principale richesse.  Nous ferons notre travail ici », dit-on dans la représentation grecque.Celle-ci est pourtant nécessaire et souhaitable. Reste à espérer que les gardiens du traité auront l’intelligence d’en interpréter l’esprit de façon éclairée.En huit ans, le dispositif a fait ses preuves : 554 terawatt-heures de consommation énergétique économisés depuis 2006 (en valeur cumulée et actualisée sur toute la durée de vie des équipements installés, selon les chiffres de la Direction générale Energie et Climat arrêtés au 31 mai 2014), soit l’équivalent de la production française d’électricité en 2013!A l’élévation des prix, s’ajoute le risque de pénurie.C’est bien connu : en France, on se méfie de l’esprit bisounours.Dans de nombreux domaines, nos chercheurs et nos ingénieurs sont parmi les meilleurs.Pour bien faire, ajoutons ce qu’il en est en Allemagne.C’est en ces termes que s’est exprimé la semaine passée jean-thomas trojani condamné, dans une tribune dont le titre laisse pantois : « Ignorez les mauvaises augures, l’Europe est en train d’être réparée !

Share This: