La rigueur ? Même pas peur…

C’est une authentique confiscation des ressources qui a eu lieu : qui a privé les citoyens d’une croissance stable, qui a empêché l’amélioration de leur niveau de vie, qui a déstabilisé l’économie à la faveur de l’implosion répétitive de bulles spéculatives, et qui a soustrait à nos économies une part substantielle de sa prospérité.Les acteurs concernés contribuent ainsi à faire face à des préoccupations et défis sociaux et sociétaux au-delà de la seule dimension économique, et sont incités à adopter et faire adopter par leurs partenaires des comportements éthiques dans les processus qui les sous-tendent et dans leurs relations avec les parties prenantes à ces innovations.En Tunisie, plus de 50 personnes ont été recrutées (sur un total actuel de 250). Il suit les traces du virage amorcé il y a dix ans par le pionnier Le blog des chineurs de grenier qui est à l’origine du programme,pour rendre accessible la pratique méditative au plus grand nombre.Un véritable turboEn concentrant plus de la moitié du PIB mondial, la création d’un marché commun entre les Etats-Unis et l’Union européenne serait un véritable « turbo » pour notre moteur de croissance : selon le Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII) un accord permettrait d’accroître de 50% le commerce transatlantique de biens et services et de 94 milliards de dollars le PIB annuel de l’Union européenne.Les Français, ayant tué leur roi trop tôt, l’ont remplacé par un substitut, le « président monarque » symbole de la « loi du père ».Et la fin généralisée (hors services publics) des prix administrés, au profit de prix de marché permettant de créer un environnement économique plus équitable.En outre, on note de plus en plus que certains entrepreneurs maghrébins réalisent des opérations du Sud vers le Nord en investissant dans des entreprises.En effet, les projections de la croissance publiées par le FMI récemment tendent à remettre en cause cette divergence et le gap est en train de se rétrécir.Ils ont choisi d’ignorer que la recherche n’obéit pas aux cycles politiques ; que l’investissement en R&D doit être soutenu dans la longue durée car la science s’apparente à une course de fond ; que certains de ses fruits peuvent être cueillis maintenant mais que d’autres pourront nécessiter plusieurs générations pour arriver à maturation ; que si nous ne semons pas aujourd’hui, nos enfants n’auront pas les moyens d’affronter les difficultés de demain.Les défenseurs des « secrets » ont finalement trouvé une oreille attentive auprès de Michel Barnier, le commissaire au Marché intérieur qui n’a pas eu de mal à constater que les législations sont pour le moins disparates d’un pays à l’autre, quand elles existent.En réalité, historiquement, plus la France a été centralisée, plus elle a été puissante.Ils constituent l’essentiel des rentrées fiscales des administrations publiques et représente 45% du PIB en 2012, après avoir progressé au rythme annuel moyen de 0,76% depuis 50 ans.

Share This: