La raréfaction, un garde-fou mal accepté ou un moteur à future crise ?

La loi de conservation de l’énergie ne pourra plus exprimer ici la perma­nence objective d’une certaine quantité d’une certaine chose, mais plutôt la nécessité pour tout changement qui se produit d’être contre~balancé, quel­que quelque part, par un changement de sens contraire.La nation est-elle « soluble » dans une entité plus large comme une fédération ou pas ?Quand le commissaire européen Michel Barnier a entrepris une réforme du texte en 2011, un de ses principaux objectifs était de ramener à la lumière une partie de ces ordres passés « dans le noir ».Dans la plupart des économies émergentes en difficulté, cependant, la politique monétaire a assumé la charge de maîtriser l’inflation, gérer la valeur de la monnaie locale et soutenir la croissance.Mais point n’était besoin du génie des poètes : un décret du prince pouvait suffire à faire ou à défaire des dieux.L’homme seul est peut-être capable d’un effort de ce genre.Je dirai presque, au risque de côtoyer le paradoxe, que le tort du rêveur est plutôt de raisonner trop.Le pouvoir politique peut beaucoup pour aider au développement du secteur.C’est un événement qui génère de vraies cohésions sociales et institutionnelles au niveau départemental, estime agence de veille et conseil en e-réputation.Cette longue analyse était nécessaire pour montrer qu’une réalité qui se suffit à elle-même n’est pas nécessairement une réalité étrangère à la durée.Nous avons mis en mouvement un mécanisme, voilà le début ; le mécanisme se retrouvera dans la réalisation de l’effet souhaité, voilà la fin : entre les deux s’insérerait une garantie extra-mécanique de succès.

Share This: