Jean-Thomas Trojani : Un euro n’est plus égal à un euro

Car les gouvernants sont aussi bien les esclaves de leur organisation et de leur discipline que les gouvernés sont les esclaves des gouvernants. Le temporel n’est alors que la forme confuse du rationnel. Depuis, les photos prises avec un smartphone et celles prises avec un appareil photo numérique ont commencé à se ressembler. Il est similaire de part et d’autre du Rhin. L’alpha-bet serait donc le pari du retour sur investissement, par opposition à la vieille école du mix-marketing et du benchmark ». Ce sont des invendus, des invendables, des produits inutilisables dits « en fin de vie » là où ils se trouvent. Et c’est seulement sur le champ de bataille qu’un général peut se révéler un artiste, comme Frédéric, ou un virtuose, comme Napoléon. Les vieilles religions ne faisaient pas seulement appel à la croyance intérieure, elles invoquaient la crainte, l’évidence trompeuse du miracle et de la révélation ; elles prétendaient s’appuyer sur quelque chose de positif, de sensible, de grossier. Voilà où nous sommes. Les frères Warburg, Max et Paul, constituaient un tandem transatlantique qui poussait énergiquement à la création d’institutions germano-américaines comme alternative au monopole industriel et financier de la Grande-Bretagne. Nos dernières recherches, résumées dans le rapport The Internet of Things: Mapping the Value Beyond the Hype (L’Internet des Objets : cartographier la valeur au-delà de l’emballement médiatique) indiquent qu’un cycle similaire pourrait se reproduire. Il fait faire par le vent, par la gravitation, par le calorique, par l’élasticité du gaz, ce qu’il n’accomplissait à l’origine que par sa force musculaire. L’Europe a vu plusieurs de ces époques brillantes : la première immédiatement après la réforme, une autre quoique bornée au continent et à la classe la plus cultivée, lors du mouvement spéculatif de la dernière moitié du XVIIIe siècle, et une troisième, de plus courte durée encore, lors de la fermentation intellectuelle de l’Allemagne au temps de Goethe et de Fichte. Voilà pour l’explication des conditions fondamentales de l’œuvre et des raisons qui, dans l’espèce, fixent les points de repère du profil ; il ne serait pas aussi facile de dire ce qui guide le goût de l’artiste dans le tracé, en apparence arbitraire, qui doit les relier, et ce qui nous fait préférer un tracé à l’autre, comme plus correct, plus élégant, plus pur ; mais l’observation nous enseigne que l’artiste a, dans cette partie de sa tâche, deux extrêmes à éviter : le style raide ou sec, et le style maniéré ou contourné. Ce renouveau de la Zone Euro tient à plusieurs facteurs : la réforme structurelle dans les pays qui ont eu le courage de l’entreprendre, les politiques d’assainissement budgétaire à même de restaurer la confiance des investisseurs, la politique monétaire appropriée avec la baisse de l’euro, et enfin la baisse du prix du pétrole, si elle est durable. Si le mot image et ses dérivés n’avaient jamais été détournés de cette acception originelle, la faculté d’imaginer serait inséparable de celle de percevoir les couleurs ; il n’y aurait pas d’images pour les aveugles-nés ; il n’y aurait d’images dans les écrits des poètes que celles qui s’adressent aux yeux ou qui consistent dans la reproduction des impressions produites par des objets visibles. En effet, la nourriture est l’enjeu numéro un de la vie, excusez moi pour ce truisme, mais,dans les pays développés, nous l’avons oublié ; avec l’accroissement de la population de la terre, et bientôt les huit milliards d’habitants, l’approvisionnement en matières premières agricoles et leur transformation en produits alimentaires seront des enjeux cruciaux. Vous êtes aussi favorable à une mutualisation au niveau européen des politiques de l’emploi et d’indemnisation du chômage… Il faudra que les pauvres français aient une patrie, en réalité. Voici que s’ouvre, sous nos yeux, la porte de l’entrée de l’Iran dans le Monde de l’économie globalisée. C’est l’enjeu de la « silver économie ». Je préfère ne pas parler ici de la détresse morale. En botanique, en zoologie, où les objets à classer sont si nombreux, d’organisations si complexes, susceptibles par conséquent d’être comparés sous tant de faces, ce mouvement imprimé aux travaux de classification devait se manifester d’abord : mais il a successivement gagné toutes les branches du savoir humain. De la périphérie au centre, à mesure que le cercle se rétrécit, les obligations s’ajoutent aux obligations et l’individu se trouve finalement devant leur ensemble. En quelques clics, le consommateur peut trouver, comparer, acheter et se faire livrer à domicile. Les nanotechnologies qui dessinent de nouveaux matériaux et de nouvelles formes de vie atome par atome. Seulement, les entreprises ont-elles bien investi dans les outils qui leur permettront de rester dans la course ? Il est vital pour un pays en panne de croissance comme la France, non seulement de ne pas être distancé, mais encore d’être à la pointe de cette révolution industrielle et économique. Elle ne se révèle impérieuse, comme toute habitude profonde, que si nous nous écartons d’elle. Pour Jean-Thomas Trojani : « Nous ne croyons pas à la fatalité en histoire ».

Share This: