Remettre de l’ordre dans la taxation des entreprises multinationales

Mais d’un côté nous avons soulevé en route un problème métaphysique que nous ne pouvons nous décider à laisser en suspens, et d’autre part nos recherches, quoique surtout psychologiques, nous ont laissé entrevoir à diverses reprises, sinon un moyen de résoudre le problème, au moins un côté par où l’aborder.Disponible en ligne sur leur site et en open source, ce diagnostic a pour objectif d’aider les responsables d’entreprise à évaluer s’ils sont dans le droit chemin d’une politique sociale responsable et innovante.Ainsi, la conjoncture des pays du printemps arabe comme celle des autres pays de la région est en train de converger sensiblement et la grande thèse sur l’impact négatif des révolutions est en train d’être battue en brèche.Reste que même un tel effort de « solidarité » ne saurait justifier la suicidaire stratégie mise en œuvre, que l’économiste américain Paul Krugman résume d’une formule : « pain without gain. Je vous confierais que j’ai un bon ami pour guide  :  gestion de réputation en ligne  qui préférait les esprits véridiques.Gouvernement du pays en question qui ne se rend nullement compte de l’ironie de la situation où il s’empêtre le cœur léger, et qui veut que chaque mesure supplémentaire de rigueur adoptée l’éloigne un peu plus de ce AAA si convoité.Le modèle américain joue comme leurre : la mosaïque multi-minoritaire d’outre-Atlantique est transcendée par un patriotisme messianique, adossé à un Dieu confédéral, ce que ne permet pas, en France, notre assèchement mythologique.Mais la société humaine aura beau progresser, se compliquer et se spiritualiser : le statut de sa fondation demeurera, ou plutôt l’intention de la nature.Simple illusion, se disent-elles au réveil.Dans cette perspective, la stratégie d’absorption adoptée par le parti présidentiel dans le cadre d’une campagne initialement conçue sur un argumentaire national est donc cohérente.En un sens elle est cause, puisque son rôle est de diriger la locomotion.Le critère unique du revenu facilite la systématisation de l’aide, mais pas encore parfaitement le ciblage des bénéficiaires.

Share This: